Bienvenue à Alternaria, une petite école pour une grande formation.

Logo Alternaria vertical

Homéopathie
Médecine chinoise
Psychomédecine

À propos de nous

École francophone indépendante, nous sommes quatre praticiens formateurs, ayant chacun nos spécialités. Nous vous transmettons le fruit de nos recherches et de notre expérience dans plusieurs disciplines : homéopathie, médecine chinoise et psychomédecine. Nous associons l’homéopathie, médecine empirique, et la médecine chinoise, d’une approche plus structurée ; chacune enrichissant l’autre. La psychomédecine est une approche qui permet d’avoir une regard lucide sur notre pratique et nos relations, pour un exercice serein.

Quel est votre objectif ?

Vous voulez devenir conseiller en homéopathie et médecine chinoise : notre formation professionnelle est accessible en ligne et en présentiel.
Vous préférez vous initier à l’homéopathie pour l’utiliser dans le cadre familial ? Découvrez notre formation Alternative homéo !

La prochaine formation Alternaria Pro en présentiel démarre en septembre 2024 !

Plus d’infos

Notre équipe

4 praticiens autour d’une même passion

Une formation tout public

L’homéopathie familiale accessible à tous

Une formation PRO

Destinée aux professionnels et praticiens de santé

Des formations brèves

Un thème ciblé à approfondir en quelques jours

Logo Qualiopi

Alternaria : un organisme de formation certifié Qualiopi

La certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie d’action suivante :

ACTIONS DE FORMATION

Cliquez ici pour voir le certificat Qualiopi de l’école

Toutes nos formations sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Vous êtes porteur d’un handicap ? Contactez-nous pour savoir comment nous pourrons adapter la formation afin que vous la suiviez dans les meilleures conditions ou que nous puissions vous orienter vers une structure d’aide.

Pour eux, une médecine efficace s’applique à l’individu dans son entièreté et non à quelques petits bouts de sa personne. Une pensée qui se retrouve dans la pratique de chacun et qu’ils sont désormais prêts à transmettre.

Un passage de savoirs qui semble urgent dans un département où la démographie médicale diminue comme une peau de chagrin, notamment en matière d’homéopathie alors que la demande augmente.

Lire l’article

La Nouvelle République